Association Sportive Mazet - Chambon : site officiel du club de foot de MAZET ST VOY - footeo

Interview Daniel Sansonnetti

19 juillet 2018 - 09:40

Bonjour Daniel,

Coach de l’équipe 1, pour ta deuxième saison à l’AS MAZET CHAMBON, c’est l’année du sacre. Nous voulons donc en savoir un peu plus sur ta méthode et sur les secrets du plus Corse de tous les Altiligériens.

Daniel en préambule, peux-tu en quelques mots nous expliquer ton parcours et comment l’envie de t’investir dans le club de ta commune t’est venu ?

Le parcours footballistique est relativement simple: 6 clubs: 2 à Marseille le SMUC et le CS MERLANAIS, 2 dans la Nièvre la JS MARZY et l'ASA VAUZELLES, un dans les Hautes Alpes  le FC La Saulce, puis enfin l'ASMC.

Dans la Nièvre j'ai entraîné les seniors à  MARZY et à  VAUZELLES les cadets et juniors ligue.
Durant mon séjour nivernais, entre 1990 et 1993 j'étais élu au comité directeur du District. Au FC La Saulce j'ai occupé durant 3 saisons le poste de président.
Pour des raisons professionnelles, j'ai coupé avec le foot durant plus de 10 ans mais j'avais envie de m'y remettre.

 Cette année a été une pleine réussite, quel est ta vision sur l’année passée aussi dorée soit-elle ?

La saison passée aura été une saison marquée à la fois par la montée en D3 mais aussi par l'intégration des U 18 passes seniors. Elle aura également marqué par la mise en place d'un binôme, avec Franck Gambina qui aura bien fonctionné la preuve en est au vu des résultats de la "B" et de la poursuite de l'intégration des U18.

 

Pour ta première année l’ASMC était deuxième à la trêve avant de s’écrouler en deuxième partie de saison, cette année aucun trou malgré un hiver assez rude, quel a été la clef de la réussite ?

Le problème de la trêve reste récurrent. Travailler en salle peut être intéressant sur l'aspect physique mais rien ne vaut un terrain. Cette saison nous sommes allés plus souvent dehors et finalement ce n'est qu'à 1 ou 2 reprises que nous n'avons pas pu travailler correctement.

 

Quel est ton meilleur souvenir cette année ?

Deux bons souvenirs. Le premier contre Les Vastres à l'aller où les consignes avaient été respectées à la lettre et le second restera le match retour à Saint Haon qu'on craignait mais qui a concrétisé tout le boulot fait par les joueurs depuis le début de saison.

 

En tant que coach, nous voulons en savoir un peu plus sur ta vision du foot, pour quel football vibres-tu et quel est ta philosophie de jeu ?

Ma vision du football est relativement simple. C'est avant tout l'équipe qui compte. On s'en fout de savoir qui marque. C'est le travail des 11 gars sur le terrain qui fait qu'à la sortie il y a but.
Le terrain appartient avant tout aux joueurs. Le coach, quelque part, peut préconiser, choisir mais en dernier ressort ce sont les joueurs qui sont sur le terrain et qui sentent les choses.

 

L’année prochaine s’annonce compliquée avec une poule D3 très exigeante et très relevés comment analyses tu cette poule ?

On parle de poule compliquée, oui peut être mais encore une fois nos qualités mentales devront faire la différence. Au départ de la première journée, toutes les équipes seront à égalité
La préparation en solo puis collective va devoir nous permettre de faire la différence physiquement, à condition que tout le monde s'y astreigne.

 

Enfin et pour finir, nous savons que tu as l’habitude de conclure tes causeries d’avant match par une petite citation, pouvons-nous en avoir l’honneur ?

Je terminerai donc par une petite citation  adaptée de La  Fontaine que vous risquez d'entendre souvent cette saison : travaillez et prenez de la peine, vous en retirez du plaisir et vous en sortirez grandis et...vainqueurs. Et pour finir pour vivre heureux, vivons cachés…

 

  Merci pour tes réponses Daniel !

 

Voir également

Commentaires

Aucun événement